Ogletree Deakins a ouvert son bureau de Toronto en janvier 2016 avec un groupe d’avocats de premier plan issus d’un grand cabinet canadien. L’équipe n’a cessé de croître depuis : de trois avocats à ses débuts, elle en compte maintenant sept. L’associé directeur du bureau de Toronto, Hugh Christie, pratique le droit du travail et de l’emploi depuis plus de trente ans. Il est actuellement coprésident du conseil consultatif du Centre d’étude du droit du travail et de l’emploi de la Faculté de droit de l’Université Queen’s, le seul en son genre au Canada.

Deux de nos avocats de Toronto figurent également dans la liste 2019 de la publication The Best Lawyers in Canada© : Hugh Christie dans la catégorie Droit du travail et de l’emploi et John Illingworth dans la catégorie Droit de l’indemnisation des travailleurs.

Ogletree Deakins compte plus de 900 avocats dans 53 bureaux. Le cabinet représente une gamme diversifiée de clients, allant des petites entreprises aux sociétés du Fortune 50. Son arrivée au Canada élargit une plateforme internationale, présente aux États-Unis, en Europe et au Mexique, qui répond à la demande croissante pour des conseils et de la représentation lors de litiges en matière d’emploi au Canada et dans des dossiers transfrontaliers auxquels le Canada est partie.